B.A.P ont sortit leur premier album japonais tant attendu! “j’ai l’impression que nous sommes revenus là où nous étions il n’y a pas longtemps”

B.A.P ont sorti leur nouvel album “Best. Absolute. Perfect” le 30 mars (mercredi). Dans ce tant attendu 1er ALBUM JAPONAIS, il y a 13 pistes, contenant, 3 chansons japonaises originales, incluant “KINGDOM”, ainsi que les autres chansons titres provenant de leurs singles japonais. De plus, B.A.P vont faire un high touch et un fansign pour la 1ère fois à Tokyo, Nogoya et Osaka en tant qu’évènement pour le nouvel album.

Après une pause d’à peu près 1 an, nous sommes parti pour interviewer B.A.P qui ont finalement fait leur comeback! Ils parlent de leurs vacances japonaises et de leurs entraînements pendant cette pause, leurs opinions sur le nouvel album et leurs fans, et à propos de “B.A.P” qui recommence encore une fois.

― Vous avez fait un comeback maintenant, mais vous avez déjà tenu un fanmeeting au Japon à la fin de l’année dernière. Comment c‘était?

DH: Ça faisait longtemps que nous n’avions pas rencontré nos fans, donc les voir d’aussi près m’a rendu heureux. D’abord, nous avons vu les fans coréens pendant le comeback sous forme de showcase en Novembre, puis, après cela, nous avons fait un fanmeeting avec les fans japonais, et puisque nous nous sommes concentrés sur la promotion de l’album après cela, j’ai su qu’on pourrait les revoir tout de suite après.

― J’ai entendu que vous étiez venu au Japon pendant votre pause.

DH: Nous sommes allées à Okinawa ensemble.

DH&HC: Oki Oki Okinawa!!! (rires)

DH: Pendant 3 nuits et 4 jours, nous sommes resté dans un bon hôtel…. Nous avons aussi bien mangé.

HC: Comme….. le célèbre boeuf d’Okinawa qui était délicieux.

― En dehors des vacances, est ce que vous avez fait autre chose [pendant votre pause] pour améliorer vos talents en chant ou en danse?

DH: Je suis allé à Busan, et j’ai fait des performances avec l’école de chant où j’ai étudié. Nous avons chacun fait quelque chose en rapport avec la musique, donc je pense que nous nous sommes tous perfectionnés vu que nous avons pu être capable d’enregistrer un album immédiatement après.

YJ: J’ai loué un petit studio d’entraînement à Daechidong et je me suis entraîné à chanter. Je me suis entraîné tout seul, donc j’étais isolé, c’était un peu dur (rires).

DH: Ah, à Sinchon il y a une guesthouse qui ressemble à un studio d’entraînement où se trouve le dortoir de jeunes traînees ainsi que leur salle d’entraînement. J’y ai passé deux mois.

HC: Je suis aussi allé à Sincheon.

DH: Ah tu y es allé?

DH: Tout le monde dormait, se réveillait ensemble, mangeait ensemble, et le linge et les toilettes étaient communs. Là bas, comment je pourrais dire ça… J’ai l’impression d’avoir appris pas mal de chose sur la vie. (rires)

YG: Je suis parti en vacances ici et là. Je suis allée à Tokyo et Osaka tout seul, Okinawa avec les membres, je suis également allé à Pattaya, en Allemagne, en République Tchèque, en Australie et plein d’autre.

HC: Je suis allé en Amérique, au Mexique avec des amis proches, et bien sûr au Japon. Je suis aussi allé à Osaka avec ma famille.

YG: Pendant ce temps j’étais à Tokyo. J’étais au Japon pour la nouvelle année 2015.

HC: Au nouvel an, on était tous les deux au Japon et on s’est envoyé un sms de bonne année mutuellement (rires).

YG: Quand j’ai pris le train à Tokyo, une fan m’a remarqué et a dit “Yongguk?”. Ma casquette cachait mon visage et je portais un masque mais apparemment ils m’ont reconnu grâce au grain de beauté sur mon nez. (rires)

HC: Quelqu’un d’autre m’a dit “Himu” quand j’étais à Osaka. Au moment où j’ai répondu “non” en japonais, ils m’ont rétorqué “tu ments” et j’ai du l’admettre. (rires)

YG: J’ai immédiatement dit “oui”.

JU: Je… Vu que nous étions occupés avec nos activités depuis nos débuts, je ne pense pas qu’on ai eu beaucoup de temps pour apprécier et faire des choses normales. Je suis parti en vacances et j’ai passé du bon temps avec ma famille, j’ai fait en sorte de satisfaire mon coeur.

DH: Je suis aussi allé deux fois à Jejudo avec ma famille.

― Apparemment vous avez pris des vacances et pris des initiatives personnelles pour passer du bon temps. Bang Yongguk, en tant que leader, quel est votre opinion sur le fait de recommencer les promotions?

YG: Être capable de promouvoir à nouveau en tant que 6 impressions différentes d’avant et être capable de faire ce que l’on souhaite me rendrai heureux, et serait très bien.

― Votre 1er album japonais “Best. Absolute. Perfect”, comme l’indique le titre, est rempli du charme de B.A.P et possède un merveilleux contenu.

YJ: En espérant que ça soit un travail bien représentatif de nous, nous avons pris le concept du groupe comme titre. En plus de nos précédents single japonais, la version japonaise de “CRASH” et 3 titres japonais originaux ont été inclus dans l’album comme nous l’avions prévu, et sortirons avec l’album dès le début. La chanson titre “KINGDOM” est une chanson pleine de peps, et “BACK IN TIME” est également la chanson préféré de tous les membres, donc ça serait super si nos fans japonais l’aiment aussi.

― J’ai l’impression que “BACK IN TIME” a une mélodie typiquement japonaise.

HC: Cette chanson a été composé par un japonais. J’aime tellement “BACK IN TIME” que j’avais insisté pour qu’elle soit la chanson titre, mais “KINGDOM” est une très bonne chanson qui ne se laisse pas détrôner.

YJ: Si “KINGDOM” continue de propager l’image que l’on avait jusqu’à présent, “BACK IN TIME” est d’un tout nouveau genre.

HC: Vu que le titre “Best. Absolute. Perfect” est notre premier album Japonais portant notre nom, nous voulions quelque chose de plus imposant pour le contenu de l’album.

― Les chansons japonaises originales, seront diffusé de part le monde depuis le Japon.

DH: Je voudrais en faire de plus en plus. Si on a l’occasion, j’aimerai essayer, pas seulement en japonais, mais aussi en anglais ou en d’autres langues. Je pense que les membres pensent de la même façon.

― À partir des chansons que vous aviez déjà sorti en Corée, comment avez vous choisi [celles pour l’album]?

DH: C’est une sélection des chansons que les fans japonais apprécient.

HC: Nous avons choisi les chansons qui ont eu de bons retours lors de nos tournées au Japon.

YJ: Nous voulions inclure des chansons japonaises originales quand nous avions débuté au Japon, mais je pense que la majorité des gens nous ont aimé après avoir vu nos promotions en Corée. Du coup, nous avons décidé d’introduire d’abord des chansons coréennes avec des paroles japonaises, et j’ai l’impression que montrer des chansons japonaises originales après leur avoir montré ce que nous étions, prend maintenant tout son sens.

― Quelle chanson aimez vous dans l’album?

YJ: Pour moi “BACK IN TIME”. Quand je n’avais, dans un premier temps, écouté que l’instrumentale, j’ai senti que la musique et les paroles étaient rafraîchissantes, et même après l’avoir enregistrée, je trouve que c’est une chanson fun, donc c’est ma préférée.

DH: Pour moi c’est “KINGDOM”. Je pense avoir bien fait lors de l’enregistrement et l’atmosphère était rafraîchissante, je pense que ça représente bien B.A.P.

JU: Comme Youngjae, c’est “BACK IN TIME” pour moi. J’ai eu l’impression que c’était une bonne chanson quand nous l’avions enregistré et le compositeur japonais était également présent lors de l’enregistrement donc nous lui avons posé beaucoup de question pour pouvoir bien le faire. Il est appelé le “GARÇON SOLEIL” et ça serai sympa s’il lisait cette interview. (rires)

HC: C’est toujours “BACK IN TIME” pour moi vu que j’aime le style de la chanson après tout. Quand je l’ai entendu pour la première fois, je me suis dit “c’est bien”.

ZL: C’est également “BACK IN TIME” pour moi, mais bien que ça soit un style totalement différent de ce que faisait B.A.P avant, je pense que c’est un style parfait pour le groupe. C’est une bonne chanson donc j’étais capable de bien me mettre dedans pendant l’enregistrement et je n’ai pas arrêté de l’écouter en boucle.

YG: J’aime toutes les chansons. Alors plutôt que de choisir une chanson préférée, vu que c’est notre premier album japonais qui contient aussi bien des chansons sortis en Corée que des chansons japonaises originales, je pense que c’est mieux de laisser ceux qui écouteront l’album choisir leur chanson préférée.

― Il parait que vous allez avoir des high touch et des fansigns après que l’album soit sorti. Vous n’avez pas eu de high touch en Corée, pas vrai?

YJ: Nous avons eu des fansigns en Corée, mais vu qu’un high touch demande un contact direct avec les fans, ça permet un échange avec eux. Les high touch sont amusant et je suis également heureux de pouvoir rencontrer les fans. Je pense que les fans pensent la même chose, donc je serai heureux si on pouvait apprécier ce moment ensemble.

― Maintenant que vous avez fait vos concerts en Corée le 20 et le 21 février, vous aller débuter votre tournée mondiale, n’est ce pas ?

YJ: Dans cette tournée, nous avons préparé des nouvelles chansons qui proviennent de nos albums coréens (“Young, Wild & Free”, “Feel So Good” etc.) ainsi que des solos. Il y a également des arrangements pour les chansons. Il y a pas mal de moment où on peut s’amuser avec les fans et vu que le concert s’est fait à une plus grande échelle, je pense que nous pouvons tous apprécier le concert d’une nouvelle manière.

― Quelle sorte de chanson allez vous utiliser pour vos solos?

YJ: J’ai préparé un cover. Daehyun et Himchan ont réarrangé une de nos chansons, je pense que chaque performance va pouvoir mettre en avant notre propre style. Jongup et Zelo ont préparé une performance avec leur propre chorégraphie.

― Avec cet album, vous allez officiellement recommencer vos activités japonaises. Pouvez vous laisser un message pour vos fans japonais qui vous ont attendu pendant si longtemps?

YJ: Nous avons aussi entendu qu’ils nous ont attendu pendant longtemps, donc on voudrait les revoir aussi vite que possible. Nous allons aussi avoir une tournée ainsi que d’autres évènements auront également lieu, donc ça serai bien si nous pouvons nous voir souvent et devenir aussi proche que des amis.

Source © Kstyle

Traduction anglaise © cassie_babyz

Traduction française © BAP France-intl